Coordination Sociale des Marolles de Bruxelles

Théâtre Les Tanneurs

Tanneurs théâtre_logo

 

Rue des Tanneurs 75 – Bruxelles 1000
Tél : 02/ 512 17 84 Fax : 02/511 07 97
Courriel: info@lestanneurs.be

Site internet: www.lestanneurs.be

Lien avec le quartier :
Patricia Balletti
Tél.: 02/213 70 53
Courriel: patricia@lestanneurs.be

 

Le Théâtre Les Tanneurs est un théâtre subventionné par la Communauté française avec pour mission la création et la diffusion de spectacles de théâtre et de danse contemporains. Avec David Strosberg, son directeur, le Théâtre Les Tanneurs témoigne d’une programmation ambitieuse dans la volonté de présenter des spectacles destinés à parler, toucher, interpeller le plus grand nombre.

Le théâtre est aussi un lieu de résidence et de compagnonnage d’artistes, nous mettons à disposition des espaces de travail pour créer une véritable maison de création.

Le Théâtre Les Tanneurs se veut, avant tout, être un lieu ouvert sur le quartier, avec le souci constant de créer un espace de rencontre entre les artistes et les publics. Plusieurs choses sont mises en place : des rencontres avec les différentes équipes artistiques au travers du Comité des spectateurs, des ateliers autour des spectacles, des Ateliers Traces, des Jeux d’écriture, la création de spectacles grâce aux projets-quartiers avec les habitants des Marolles, (Grand Bal des Marolles, Tout le monde s’appelle Martine…). Toutes ces propositions sont organisées de saison en saison.

Découvrez la SAISON 2014-2015 en suivant le lien http://www.lestanneurs.be/saison

 

Tarifs

12 euros, tarif plein
8 euros, tarif réduit
5 euros, carte Riverain
Hormis l’accès au ticket Article 27 et Arsène 50, nous proposons de nombreuses réductions.
Destinée au voisinage, la carte Riverain entièrement gratuite offre un accès aux spectacles au prix réduit de 5 €.  Nous proposons aussi un Tarif Riverain aux groupes associatifs et scolaires du quartier des Marolles.
Si vous ne souhaitez pas organiser vous-même un groupe, il existe le Comité de Spectateurs. Il est destiné prioritairement aux habitants du quartier ou aux allocataires sociaux, et crée un lien privilégié avec le Théâtre Les Tanneurs et ses artistes résidents.
Info et inscription : Patricia Balletti 02 213 70 53 patricia@lestanneurs.be
http://www.lestanneurs.be/billetterie

 

Activités

Ateliers JEUX D’ÉCRITURE
Ils sont conçus et animés par Laurence Kahn, auteur et dramaturge ; elle propose dans ses ateliers un espace de jeu, un espace d’exploration. Ce qui importe est le chemin que chacun fait pour lui-même, par rapport à lui-même au contact des autres. Ni résultat à obtenir, ni obligation de produire. Être là et prendre du plaisir à explorer.
En proposant une approche de l’écriture différente de celle à laquelle l’école nous a habitués, les participants échangent leurs impressions, expliquent leurs doutes et leur scepticisme, leurs surprises et leurs découvertes.
Une fois que les textes ont été écrits, ils ne sont pas modifiés. Ils sont comme les photos ramenées d’un voyage : des traces, des témoignages. Les textes permettent par la suite, de partager avec d’autres ce qui a été vécu en solitaire et de donner à voir les espaces où chacun s’est aventuré.
Jeux d’écriture est en vente aux Edition du Cerisier
Les veillées du lundi
Entre 2006 et 2009, Laurence Vielle, auteur en résidence au Théâtre Les Tanneurs, s’est promenée dans le quartier à la rencontre d’habitants. Cela a mené aux « veillées du lundi », organisées dans le bar du Théâtre Les Tanneurs. Durant ces soirées, Jo Deseure nous a lu l’histoire de ces femmes et de ces hommes. Récits de vie et de lieux accompagnés d’un repas et d’une série d’interventions artistiques inspirés par le portrait.
Le recueil des portraits des habitants est en vente au prix de 6,50 € au Théâtre Les Tanneurs. Consultez le portait de yakoubou

 


PROJETS-QUARTIER

Le Théâtre Les Tanneurs accorde beaucoup d’importance à ses relations avec les habitants du quartier des Marolles et propose, depuis 2002, les Projets-Quartier. Ils traduisent une volonté de créer une vraie rencontre entre des amateurs curieux d’explorer leur créativité, des artistes intéressés par un tel processus et un public, chaque année de plus en plus large.
L’idée est de travailler à partir de ce qui arrive au cours des ateliers. Ainsi, les participants vivent d’un bout à l’autre les étapes de la création depuis l’émergence de la matière première jusqu’à la mise en forme finale, en passant par des moments de doute et de recherche.
Le 9e Projet-Quartier du Théâtre Les Tanneurs est porté cette année par la metteuse en scène Selma Alaoui et la comédienne Emilie Maquest. Le processus de création débutera en avril 2015 et le spectacle sera présenté en novembre 2015.
Une séance d’information est fixée au jeudi 5 mars 2015 à 14h30. Pour toute information et inscription contacter Patricia Balletti.

 

 

ÇA S’EST PASSE AU THEATRE LES TANNEURS
20 février 2009 :
GDLR vous propose de lire l’article paru dans le Marollien rénové, relatant son expérience de jeux d’écriture.
» Trois jours d’expression au Théâtre Les Tanneurs. Quand Patricia Balletti, responsable des animations et relations quartier au Théâtre Les Tanneurs, me proposa de réunir une dizaine de personnes pour participer à un atelier d’improvisation écrite de trois jours, je rendis visite à mon collègue Jean-Pierre de l’asbl « Jamais Sans Toit » en lui disant que si nous groupons des personnes des asbl « Nativitas » et des « Hommes des Marolles », nous pourrions vivre une expérience nouvelle. Et c’est comme ça que le 6, le 9 et le 13 février 2009 nous fumes surpris d’entendre à haute voix des mots sortants de notre imagination lapin, matin, tintin, pin, peigner, peinture, serrure, serrer, restant, détend, tendu, dure, durer, diurétique, tique, tyran… Laurence Kahn voulait nous faire découvrir l’improvisation écrite. Le travail que je propose en écriture peut être comparé au travail d’improvisation des danseurs, des musiciens, des acteurs. Cela signifie que toute l’attention est portée sur le moment présent et la possibilité à chaque moment de repartir vers l’inconnu. Les textes ne sont pas les résultats recherchés, l’objectif est de développer la disponibilité et la capacité à se connecter à ses perceptions. Pour ce faire, j’utilise différents supports tels que la musique, des peintures, l’usage de la voix… Exercice pas si facile que l’on croit ! Ensuite le deuxième jour ce fut par petit groupe que nous continuons cet exercice avec en plus des expressions orales (non, Patricia n’a retenu personne pour un prochain spectacle, venez sans crainte !). Et le troisième jour de l’atelier ce fut aussi l’occasion de démontrer nos possibilités en s’exprimant sur des images et sur un thème musical. Par exemple, sur les notes « les Pygmées du haut Zaïre » : La brousse j’en rêve comme l’île de Monsieur Jacques Brel. Plus de fax, plus d’ordinateur, manger des fruits, couper des bambous, me colorier le visage, mettre des anneaux dans le nez mais je suis seul, vivement l’avion de Touring, je rêve de ma vie à 120 km à l’heure. Laurence et Patricia étaient ravies de nos efforts. Jeanine, Jean-Pierre, Abi, Marie-France et Ophélie lui dirent combien c’était difficile de ne pas revenir à un texte traditionnel. Sortir de ses habitudes écrites, vaincre sa timidité diront Thierry et Guy. Quant à Michèle et Roger, super heureux et étonnés de savoir qu’il était possible de profiter de ces exercices pour les refaire au cours d’un long trajet en train ou lors d’une soirée entre amis, amis, amis amygdale, mygale, dalle, sandale, ailleurs, l’heure, l’heure, l’heure et la date, la date ? Laquelle ? nous attendons tous une future invitation de Patricia et de notre sympathique professeur (surnommée Mme Onkelinckx) pour tenter une nouvelle expérience qui paraît-il est déjà en train de se préparer. A vous aussi de venir nombreux! Pour de plus amples renseignements contacter Patricia Balletti au 02 213 70 53 – patricia@lestanneurs.be. À bientôt j’espère !!! » GDLR

 

 

 

2 reflexions sur “Théâtre Les Tanneurs

  1. marta

    Je voudrais contacter avec monsieur Herman Nowak à propos des documents dont il fait reference dans son email. Je suis en train de collaborer dans un project concernt le quartier des Marolles et la Deportation.
    Bien à vous,
    Marta

  2. Herman

    A l’adresse de Mr David Strosberg, Théatre les Tanneurs

    je crois pouvoir interresser votre théatre. L’histoire que je vous proposerez s’est passée à 2
    pas de chez vous et aussi à la place du Jeu de Balle début aout 1942.
    JE dispose d’une tonne de documents à vous soumettre et je sais l’intéret que la Communauté Française et aussi l’Education Nationale y trouveront .
    ‘Eric-Emmanuel Schitt, auteur de  » L’Enfant de Noe »,lui déjà y a trouvé,entre-autre,l’histoire réelle,vécue de son recit philosophique que j’ai très apprécié vu l’ intéret qu’il a porté à un
    « Juste parmi les Nations » des plus Nobles, YES, I DID IT,I WAS 14 AND MAYBEE AN HEROE !!!
    Bien à vous, Herman Nowak

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *