Coordination Sociale des Marolles de Bruxelles

Diogènes

diogenes

Place de Ninove 10 – 1000 Bruxelles
Téléphone : 02/502 19 35  –  GSM : 0476/58 35 07
Fax : 02/513 31 91

Email : asbldiogenesvzw@hotmail.com
Site web : www.ama.be/ama/diogenes-a-bruxelles

Activités

Accompagnement des personnes vivant habituellement en rue, tout au long de leurs parcours dans la marginalité, uniquement sur leurs terrains de vie, dans le respect de leurs demandes, avec pour finalité la reconstruction de liens sociaux.

Diogènes veut constituer une passerelle entre la rue et le monde social. Les travailleurs de rue prennent contact avec les habitants de la rue afin de leur offrir une écoute inconditionnelle et pour les soutenir dans leur contexte de vie, en tenant compte de leurs valeurs et mode d’existence. C’est dans le respect de ce cadre qu’ils pourront, s’ils en expriment le souhait, être orientés vers les services les plus adaptés ; une dynamique de changement peut alors se mettre en place, qui tienne compte des demandes, du rapport au temps, du rythme et des aspirations des sans-abri.

Le travail de rue tel que présenté ci-dessus est basé sur un suivi relationnel (construction de relations de confiance), sur des interventions passives (informer, clarifier, soutenir), sur des interventions actives (agir, accompagner, guider) au niveau des soins de santé ponctuels, du rôle de relais vers les services adéquats (maisons d’accueil, hôpitaux, médecins, CPAS) et d’accompagnement dans les démarches administratives. L’accompagnement est prévu pour une durée indéterminée.

Le travail de rue se fait «dans la rue» ou à un endroit choisi et connu des sans-abri. Le respect de leurs règles et de leurs valeurs est primordial. Les travailleurs de rue se considèrent comme «des invités» sur leur territoire, ne travaillent qu’à partir de leurs demandes et ne leur imposent pas de solutions. Diogènes travaille en étroite collaboration avec le Straathoekwerk du CAW Archipel.

Autres activités:

  1. Soutien au logement : accompagnement intensif à la recherche d’un logement et à l’appropriation de celui-ci de personnes sans-abri en rupture ou en risque des rupture de lien sociaux et dont le morcellement du parcours de vie inhérent à l’enchevêtrement de problèmes multiples rend difficile la recherche d’un logement décent ou l’appropriation de celui-ci une fois trouvé.
  2. Buddy : des volontaires rendent des visites à domicile à des ex-habitants de la rue qui se sont stabilisés en logement mais ne sont ni demandeurs, ni prêts pour une guidance dans un service de logement accompagné.
  3. Travail de rue avec les personnes d’origine Rom : insertion, médiation culturelle, orientation vers les services adéquats, favorisation de la scolarité des enfants.
  4. Projet « accès directs de la rue au logement solidaire », projet thérapeutique « hermès »…
  5. Soutien aux citoyens : soutien des habitants du quartier qui développent des actions en faveur des personnes sans-abri, travail sur les représentations que les citoyens ont des sans-abri, médiation en cas de conflits.
  6. Information des institutions, associations et pouvoirs publics concernés sur le milieu de vie et les besoins des habitants de la rue dans une optique d’adaptation des services et des politiques.

Modalités d’accès: Diogènes est joignable 24h sur 24 par fax ou via le répondeur. L’accent est très clairement mis sur les contacts de rue, éventuellement sur rendez-vous.

L’aide apportée est possible en français, néerlandais, anglais, allemand, espagnol, roumain et Rom.

Terrain d’action: Région de Bruxelles-Capitale

Tarif: Gratuit

Agrément: Travail de rue – COCOM

Une réflexion au sujet de “Diogènes

  1. Oy

    Je voudrais trouver une solution durable concernant mon frère qui ne se prends pas en charge et dort dans la rue! Je vous remercie d’avance!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *