Coordination Sociale des Marolles de Bruxelles

Archives et Musée du CPAS de la Ville de Bruxelles


Rue Haute 298a – 1000 Bruxelles
Tél.: 02/543 60 55 – Fax: 02/543 61 06
musee@cpasbru.irisnet.be
archives@cpasbru.irisnet.be

Site web : www.cpasbru.irisnet.be

Le Musée située à la rue Haute 298a est accessible du lundi au jeudi de 14 h à 16 h ou sur rendez-vous.

La salle de lecture des Archives est accessible au public sur rendez-vous.

Activités

Musée

Dans les locaux mêmes de l’administration, il est possible de visiter quelques salles où sont exposées les  oeuvres d’art les plus remarquables conservées dans les collections du CPAS. Celles-ci se composent notamment de tableaux et d’orfèvreries liturgiques qui décoraient jadis les chapelles de l’hôpital Saint-Jean, de la léproserie Saint-Pierre et de l’Infirmerie du Béguinage, pour ne citer que les plus importantes.

Au patrimoine artistique rassemblé par le régime français se sont depuis lors ajoutés divers dons et legs. Les collections recueillent également du matériel médical et tout témoignage se rapportant à l’histoire sociale, à la bienfaisance et aux hôpitaux à Bruxelles.


Archives

Les archives des différentes institutions d’assistance de Bruxelles, conservées individuellement sous l’Ancien Régime, furent regroupées à la période française. Rassemblées alors par la nouvelle administration des Hospices dans l’ancien couvent des Bogards, puis au nouvel hôpital Saint-Jean, elles se trouvent aujourd’hui sur le site de l’hôpital Saint-Pierre.

Les principaux fonds accessibles au public sont:

  • Pour l’Ancien Régime: H (Hospices) et B (Bienfaisance) rassemblant par institution les chartes, cartulaires, comptes, censiers, atlas terriers… Ces documents fourmillent de précieuses indications sur l’histoire des institutions charitables, mais aussi sur la ville, sa topographie, ses habitants, sur les prix des denrées, etc. Notons pour les généalogistes le fonds Enfants Trouvés et Abandonnés, dont la série de registres de procès-verbaux remonte à 1685.
  • Pour le Conseil des Hospices: La cote C regroupe les séries Affaires générales, Affaires médicales, Propriétés, Travaux… Un Fonds iconographique, principalement relatif aux différents établissements, vient compléter cette documentation.

8 reflexions sur “Archives et Musée du CPAS de la Ville de Bruxelles

  1. CSM Auteur de l'article

    AVIS : ATTENTION cet espace est dédié aux commentaires en ligne, et l’ensemble de ce site est celui de la plateforme associative, la « Coordination Sociale des Marolles », incluant ce répertoire des services.

    Aussi pour contacter directement à les archives de Bruxelles Ville, c’est ici : archives@cpasbru.irisnet.be

    MERCI

  2. Vangrunderbeek Cécile

    Bonjour, dans l’annexe au mariage de Theodora Reysbroeck en 1814 à Overijse, il y a son acte de « naissance  » émis par le registre des Enfants Trouvés et Abandonnés de Bruxelles: elle a été trouvée au Grand Sablon le 16 juillet 1787, il est fait mention d’un « stuck papier » l’accompagnant:
    Pourriez-vous photocopier ce papier et ou d’autres écrits associés? Je sais qu’elle a été baptisée à l’église de la chapelle le 17 juillet 1787.
    Un grand merci à vous, si c’est possible.

  3. de wilde guy leon

    pouvez vous me dire comment est mort monsieur pierre mari joseph de wilde domicilier a Bruxelles premier district .née a saint Joos tend noode 01061929 mort le 30 03 1959

  4. friedalietar@gmail.com

    Je cherche des renseignements. Sur mon grandpere et ses soeurs Liétar camille honoree et louise michel qui ont été a l’hospice rue du marais67 en vers 1897

    pourriez vous me fournir cela ou je viens moi même ? .erci d’avance f.lietar

  5. oudart monique

    je recherche des renseignements sur mon ancêtre NICOLAS VAN EYCKENBERGH enfant de la patrie baptisé à ST MICHEL et STE GUDULE le 13 mai 1769 à bruxelles et présenté par MARIA MAGDALENA CATELAN (ou CATALAN). pourriez vous m’aider ou m’indiquer une piste dans mes recherches ?
    il s’est marié à HALLE en 1810 avec maria VANDERPOORTEN et c’est l’ancêtre de ma mère marie madeleine VANHYKENBERG.
    Merci d’avnce pour votre aide.
    monique OUDART (en France).

  6. bruneel catherine

    bONJOUR, suite à notre conversation téléphonique hier ,je vous envoie ce mail afin de pouvoir venir consulter le archives de l hopital Saint-Jean à l’époque d’Auguste Ley 1914 1919 . Cette recherche entre dans le cadre d’un travail de séminaire d histoire contemporaine . merci

    Bien à vous Bruneel Catherine

  7. Moubax

    Bonjour,

    Les Archives du CPAS de Bruxelles conservent les archives des hôpitaux publics de Bruxelles, c’est-à-dire les archives des établissement hospitaliers ayant été administrés par le CPAS ou ses prédécesseurs en droit (Conseil des Hospices et Secours (1803-1925) et Commission d’assistance publique (CAP, 1925-1977)). Nous conservons donc bien des archives pour l’Hôpital Saint-Pierre bien qu’il dépende aujourd’hui du Réseau IRIS.
    Ces archives sont essentiellement composées de registres administratifs : par exemple, les registres d’admission et les registres de décès. Ces documents permettent effectivement de retrouver la trace du passage d’aïeuls dans l’institution. Cependant, ces séries de registres administratifs sont souvent lacunaires : il est donc généralement préférable de se référer aux archives de l’état civil.

    Pour ce qui est des rapports sur les épidémies, je vous invite à consulter le Bulletin communal de la Ville de Bruxelles qui regorge d’informations très intéressantes à ce sujet. Le Bulletin communal est disponible en ligne sur le site des archives de la Ville de Bruxelles : archives.bruxelles.be

    N’hésitez pas à nous contacter directement à l’adresse archives@cpasbru.irisnet.be, nous répondrons volontiers à vos questions.

    Inès Moubax
    Service Archives-Musée
    CPAS de Bruxelles

  8. Jean

    Bonjour,

    Dans le cadre de recherches généalogiques, je voudrais savoir si je peux trouver des archives concernant des décès à l’hôpital de certains membres de ma famille (1836, 1846..) et éventuellement des rapports sur des épidémies. Dans l’affirmative, est-ce à l’hôpital Saint-Pierre?
    Merci pour la bonne attention prêtée à ma demande

    Jean

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *