Coordination Sociale des Marolles de Bruxelles

Les Mardis du Musée au MJB. 23 juin 2015

n14._Derrire_la_Gare_Saint-Lazare_Paris_1932_PAR43607

Les Mardis du Musée 23 juin 2015
« L’image non dirigée: Cartier-Bresson »
Par Raya Baudinet-Lindberg
(Critique d’Art ‘AICA, Belgique’).
Dramaturge en France et en Belgique.

 

Présenter l’oeuvre d’Henri Cartier-Bresson, c’est raconter l’histoire d’un regard et d’une vie: Cartier-Bresson incarne un moment de l’histoire de la photographie où le photographe était encore un oeil au service de ce qu’il voit, avant de chercher à représenter.

Les images de Cartier-Bresson ne sont pas composées pour la photo. Qu’a à nous apprendre, à l’heure du numérique, la vision d’un photographe qui a photographié le siècle dernier alors que, désormais, d’une simple pression tactile sur l’écran, l’on recadre, zoome, avance ou recule dans une photo?

De sorte que le point de vue d’un regardeur, fut-il celui de Cartier-Bresson sur le monde, devient le paysage démultiplié de tous les regards sur une image. « Au regard du regard » pour reprendre l’expression de John Berger, l’image non dirigée, non voulue, de Cartier-Bresson, suggère que le geste de photographier est aussi l’histoire d’un corps qui se charge de faire apparaître un autre corps à l’image, instantanément, relativement à un événement impossible à reproduire, et somme toute à reconstruire, au-delà du document photographique.

Adresse et réservations
Musée Juif de Belgique
Rue des Minimes 21
1000 Bruxelles
02 512 19 63
edu@mjb-jmb.org
www.mjb-jmb.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *