Coordination Sociale des Marolles de Bruxelles

Pag-Asa

pagasa

Rue des Alexiens 16B – Bruxelles 10000
Tél. : 02/511 64 64  – Fax : 02/511 58 68
Courriel : info@pag-asa.be

Site internet : www.pag-asa.be

Heures d’ouverture: chaque jour ouvrable de 9h à 17h. En cas d’urgence en dehors des heures d’ouverture, une permanence téléphonique est prévue.

Document à consulter:
Brochure de présentation de Pag-Asa

Activités

PAG-ASA est composée de trois cellules différentes qui développent chacune leur propre activité et offrent un accompagnement spécifique. Le choix du type d’accompagnement dépend de la situation de la victime.

La cellule résidentielle fait la guidance des victimes hébergées dans la maison d’accueil de PAG-ASA. La maison d’accueil peut loger 16 habitants. Elle est située à une adresse confidentielle, afin de garantir la sécurité des habitants.

La guidance comprend le soutien psychosocial, administratif et psycho médical. Les habitants sont stimulés à s’intégrer sur le plan socioprofessionnel. A côté de cela, la vie en communauté occupe une place importante. Les habitants sont encouragés à participer activement à la vie communautaire dans la maison. Régulièrement, des activités y sont organisées.

La permanence est assurée vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Elle est prise en charge aussi bien par des accompagnateurs que par des volontaires.

La cellule ambulatoire accompagne les victimes non hébergées dans la maison d’accueil de PAG-ASA, et offre aux victimes un soutien psychosocial. Les victimes peuvent y parler de leurs expériences, de leur vécu, et poser leurs questions. Autant le passé que la situation actuelle et les projets d’avenir y sont à l’ordre du jour. Cette cellule est également responsable du soutien administratif, comme la mise en ordre de l’allocation du CPAS, la mutuelle, Actiris, etc.

La guidance se fait par des entretiens individuels réguliers. Il existe un système de permanence par lequel chaque accompagnateur est présent au bureau une fois par semaine, pendant quelques heures. Il y est disponible pour recevoir des clients et répondre à des questions téléphoniques.

Le service transit est un projet spécifique dans la cellule ambulatoire.

Le principal objectif de ce service est d’offrir un accompagnement intensif dans un logement que nous proposons, et ce pour une période limitée à six mois. Nous avons actuellement huit appartements. Les personnes accueillies dans ce service peuvent venir soit de notre maison d’accueil (ou d’une autre), soit de la cellule ambulatoire ou juridique. Le service est proposé principalement aux personnes qui manquent d’autonomie.

La cellule juridique offre un soutien administratif et juridique aux victimes de la traite humaine en guidance chez PAG-ASA.

En premier lieu, elle organise les premiers entretiens durant lesquels la situation de la victime (probable) est esquissée et elle lui explique le fonctionnement de PAG-ASA. Sur base du premier entretien, il est décidé d’entamer ou non une guidance.

En second lieu, la cellule juridique s’occupe de l’accompagnement sur le plan juridique: information au sujet du fonctionnement du système belge, droits et devoirs, entretien de contacts avec les services de police,assistance aux procès,…

Enfin, la cellule juridique est responsable de l’accompagnement administratif. Cela consiste surtout à faire la demande des documents de séjour dans le cadre de la procédure de la traite humaine.

Sensibilisation et information font partie d’une des tâches de PAG-ASA, aussi bien sur le plan national qu’international. Il est important que les différents acteurs nationaux (services de police, secteur social,…) soient au courant de l’offre de PAG-ASA et des évolutions sur le plan juridique, afin que les victimes

puissent être aidées de façon optimale. Dans ce but, PAG-ASA organise des sessions de formation pour expliquer davantage le phénomène de la traite des êtres humains et la méthode de travail de PAG-ASA.

Vu que la traite des êtres humains est un phénomène mondial, il est tout aussi important de collaborer au niveau international et d’échanger des expériences, entre autres par notre participation à des congrès internationaux. En 2006, par exemple, PAG-ASA a eu l’occasion de participer à Varsovie à la réunion annuelle de l’OVSE. En 2005, PAG-ASA a collaboré à un projet européen dans le cadre du programme DAPHNE de la Commission Européenne, dont les résultats ont été publiés dans « Stolen smiles: a report on the physical and psychological health outcomes of women and adolescents trafficked in Europe ».

L’information peut également être fournie via la presse et les media. De cette manière nous atteignons un large public et veillons à ce que la traite des êtres humains jouisse de l’attention nécessaire.

Procédure : après le 1er entretien, un délais de 45 jours est donné pour porter plainte (une dénonciation doit être faite à la police afin de bénéficier de l’accueil psychosocial et du statut de victime). Les démarches durent au minimum 3 mois. Les rencontres se font en individuel avec interprète si nécessaire.

3 reflexions sur “Pag-Asa

  1. Mohamed

    Bientôt 2 ans que je suis en Belgique ,avec riche et longue expérience en comptabilité j’arrive pas à décroché un emploi…mon statut de résident m’oblige d’avoir un permis de travail B pour pouvoir exercer.Pour occuper mon temps je suis bénévole chez Médecins du monde Belgique au service comptabilité ainsi que bénévole chez Microstart je fais du cotching pour créateur de micro-entreprise,Je compte énormément sur votre aide et compréhension.Merci

  2. redouane

    jai lu votre pas et j-ai vraiment besoin d’aide en urgence je me retrouve dans la rue aprer la mort de ma mere qui ma mis en charge avant d’etre regulariser et cela ca fait pus 1mois est demis je suis sans domicile fixe pas d’adesse j’ai esayer de travailler mais la chance et contre mois je suis inscrit a acteris a d’aoust et d’autre interime j’ai envoyer plusieur cv a des entrprise je souhet de l’aid si vous voyer que je merite mercie de votr ecout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *